Une nouvelle aide fiscale pour rénover les logements anciens

22 octobre 2018

Un nouveau dispositif de réduction d’impôt pour investissement locatif dans l’ancien va voir le jour en janvier 2019. Le “Denormandie ancien” vise à accélérer la rénovation de l’habitat dégradé.

Le gouvernement a lancé un nouveau dispositif d’investissement locatif afin d’accélérer la rénovation du parc de logements anciens, notamment dans les centre-villes où l’habitat s’est dégradé.

Dans le détail, ce nouveau coup de pouce fiscal sera ouvert aux acquisitions de logements anciens faisant concomitamment l’objet de travaux de réhabilitation. Pour ce faire, les travaux devront représenter au moins 25% du coût total de l’opération. Un dispositif qui s’adresse donc aux ménages qui souhaiteraient effectuer de gros travaux, ainsi qu’aux promoteurs, qui pourront lancer des projets de rénovation et revendre les logements en faisant bénéficier leurs clients d’une réduction d’impôt, comme ils le font pour le Pinel.

L’acquéreur devra alors s’engager pour une période de location comprise entre 6 et 12 ans.

L’aide accordée prendra la forme d’une réduction d’impôt, comprise entre 12 et 21%, selon la durée d’engagement de la location. Le tout sous le plafond de 300.000 euros par opération. Autre avantage de cette nouvelle mesure : la ristourne fiscale devrait porter sur l’ensemble de l’investissement (acquisition et travaux), et non plus sur le foncier seul, comme c’était le cas pour le Pinel ancien.